Rechercher

A nos mères

A ce monde d’hommes

Au nom du Père, de la Mère, du Fils et du Saint Esprit


Vous qui croyez tout savoir et dictez votre façon de vivre à la femme et aux autres, auriez-vous oublié d’où vous venez ? De la femme !

Celle qui patiemment, durant 9 mois, vous a conçu, dans l'espoir de mettre au monde un autre homme que ceux qu'elle côtoie ; elle vous a enfanté pour un monde meilleur.


S'il vous plaît, arrêtez de lui en vouloir, de la mépriser.

Vous ne ferez jamais l'économie de lui devoir votre existence.

De toute éternité, le monde s'est ainsi créé ; et de toute éternité il continuera ainsi.

Il est grand temps de le réaliser.

Vous aimez, lorsque cela vous arrange, sa douceur, sa dévotion, sa générosité et son amour.

De grâce, respectez là ; c'est une partie de vous ; sans elle vous n'existeriez pas !


Posts récents

Voir tout

Celui qui a écrit « l'enfer c'est les autres » n'a jamais vécu l’expérience du confinement. Entre nous, il aurait sans doute même rencontré des difficultés à le conceptualiser. De là à penser que je f

Ce pour quoi elle est sur terre et qui lui a été volé depuis des siècles. Ni l’endroit ni l’envers d’une définition. Ni la femme sauvage, ni la femme des origines. Ni la femme émancipée collée aux pro