Rechercher

Texte d'une femme à elle-même

Je suis une femme ordinaire. Mon évolution n’intéresse que moi. Personne d’autre que moi ne s’y intéresse et je ne dois compter sur l’aide de personne car personne n’est obligé de m’aider et personne n’en a l’intention.

Au contraire, les forces qui s’opposent à mon évolution de femme sont les mêmes qui s’opposent à l’évolution des grandes masses humaines. Mais la femme que je suis peut les déjouer.

Mon expérience me permet d’affirmer aujourd’hui que l’évolution de la femme est le résultat d’une vigilance consciente envers ses habitudes, identifications, considération intérieure, bavardages, et expressions de ses émotions de lamentation.

Je sais que l’évolution de la femme ne peut être nécessaire qu’à la femme elle-même.

Cela ne sera possible que lorsqu’elle se rendra compte qu’elle a des pouvoirs (la sensation de son corps) dont elle ne fait aucun emploi, et des attributs cachés dans son esprit qu’elle ne voit pas en elle-même (intuition, imagination, perception).

© lafemmeconscience « La femme, la conscience ignorée de l’homme »