top of page
Rechercher

Incarnation

J'attends.

Dans cette version mécanique de moi, usée et pourtant si bien huilée, j'attends.

La plupart du temps, bien sûr, je ne m'en rends pas compte. Je suis tellement occupé à faire.

Et pourtant j'attends.

J'attends une réponse qui viendrait solutionner, me solutionner.

J'attends que le temps passe et j'attends aussi qu'il revienne.

J'attends une situation que j'ai rêvée, qu'on m'emmène dans un lieu magique.

Il m'arrive de ne pas savoir ce que j'attends, mais d'attendre quand même.

D'attendre de cette attente vide où personne n'est vivant, où aucun actif n'est présent.

J'attends que toi, Vie, tu me donnes ce que j'estime être en droit d'attendre de toi.

Toi qui m'as pourtant tout donné et donne à chaque instant, pleinement.

J'aime ces êtres dont il est dit qu'ils sont inquiets, à chaque instant, de se sentir vivants.

Sans délai, je fais le choix d'être un apprenti de ce monde.

Posts récents

Voir tout

Billet d'humeur

Celui qui a écrit « l'enfer c'est les autres » n'a jamais vécu l’expérience du confinement. Entre nous, il aurait sans doute même rencontré des difficultés à le conceptualiser. De là à penser que je f

Comments


bottom of page